DÉPUTÉ
EN ACTION
AU CENTRE
APPEL AU RASSEMBLEMENT DE TOUS LES CENTRISTES

"Sommes-nous condamnés à subir une malédiction, celle de l’émiettement ? Le scrutin des élections régionales est un sévère avertissement adressé à tous ceux qui exercent des responsabilités politiques. L’année 2015 a donné en spectacle une coagulation de crises : chômage, désindustrialisation, terrorisme, euro, migrations. En réponse, les gouvernants, tant au plan national qu’européen, ont continué leurs annonces sans suite et donné en spectacle leur impuissance. C’est ainsi que des voix nostalgiques s’élèvent pour préconiser le retour des frontières, le repli sur soi, la peur de l’autre, de l’étranger, le nationalisme. Qu’avons-nous à dire face au populisme qui n’est que la mesure de l’exaspération de nos concitoyens ?


Et pourtant les valeurs et les propositions de la famille centriste sont bien celles dont la mise en oeuvre inverserait la tendance qui désespère jeunes et aînés, militants et sympathisants. Depuis deux décennies, nous n’avons cessé de nous diviser, laissant les militants orphelins d’une organisation de parti apte à faire vivre le débat et à préparer les échéances électorales. La polarisation autour de l’accès à la présidence de la République a balayé nos repères, fait exploser l’UDF. La constitution de l’UDI, en octobre 2012, a fait naître une espérance qui tarde à se concrétiser. La constitution des listes de candidats et la campagne des régionales laissent ici et là déception et amertume. Il est vain de pleurer sur ce qui aurait dû être fait. L’urgence est de mettre un terme à nos fractionnements incohérents et de réfléchir aux valeurs qui nous rassemblent. Il est clair que l’échelon national restera divisé parce qu’il préserve l’accès aux médias nationaux.


Puisque l’inertie affecte les plus hautes instances, le changement ne viendra que par la base. Nous appelons les centristes de notre grande région à nous retrouver pour réfléchir collectivement au projet que nous défendons, pour préparer les primaires de novembre 2016, pour former et donner des responsabilités à une nouvelle génération d’élus venant de tous les milieux professionnels et sociaux, enfin pour valoriser les bonnes initiatives et les pratiques qui redonnent de l’espoir et de l’optimisme. Quelle vision avons-nous de l’Europe, du monde et de la globalisation ? Quel est notre projet pour la France et pour nos territoires ? Est-il euro-compatible ? Comment déclinons-nous nos valeurs ? Quelle est notre identité, notre valeur ajoutée dans la vie politique ? Quelle place pour les jeunes ? Comment réconcilier les citoyens et la politique ?


Pour tenter de commencer à répondre à ces questions, nous vous invitons à venir en parler dès le samedi 30 janvier, à Rennes, au Centre culinaire contemporain, de 10h00 à 16h00. Un déjeuner sera servi sur place.


Espérant votre présence, nous vous prions de croire en nos sentiments cordialement amicaux."

Jean ARTHUIS                                      Pierre MEHAIGNERIE
Député européen, ancien minitsre      Maire de Vitré (35), ancien ministre

Thierry BENOIT
Député d’Ille-et-Vilaine
Michel CANEVET
Sénateur du Finistère
Joël GUERRIAU
Sénateur de Loire-Atlantique
Annick BILLON
Sénatrice de Vendée
Françoise GATEL
Sénatrice d’Ille-et-Vilaine
Bruno JONCOUR
Maire de Saint-Brieuc (22)
Didier LECHIEN
Maire de Dinan (22)
Bernard MARBOEUF
Maire de Lécousse (35), conseiller régional de Bretagne
Michel PIRON
Député du Maine-et-Loire
Jacques LE NAY
Maire de Plouay (56), ancien député
Maurice PERRION
Maire de Ligné (44), vice-président des Pays de la Loire
Olivier RICHEFOU
Président du Conseil départemental de la Mayenne



Renseignements pratiques :


Lieu : Centre culinaire contemporain de Rennes - Entrée par le 8, rue Jules-Maillard-de-la-Gournerie
Accès depuis la gare SNCF : Prendre le Metro ligne La Poterie-J. F. Kennedy - Descendre à l'arrêt Rennes - Metro Villejean-Université / Prendre le Bus ligne 14 Beaulieu Atalante - Stade Rennais / Descendre à l'arrêt Rennes - Merlin
Entrée libre & gratuite

Pour la bonne organisation de notre réunion, nous devons connaître le nombre de participants, notamment au déjeuner, au plus tard le lundi 25 janvier. Merci de nous retourner le coupon ci-joint (Permanence parlementaire – 6 ter rue René Homo – 53200 Château-Gontier) ou d’adresser votre réponse par mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). Sur place, une participation financière au repas vous sera demandée d’un montant de 20€.


Pour toute information complémentaire: Pierre Cormier (tél 06 20 47 19 71)