DÉPUTÉ
EN ACTION
DANS LE GRAND OUEST
© PC
RENCONTRE AVEC L'ASSOCIATION DES PRODUCTEURS BEL DE L’OUEST

Dans la perspective de la réflexion à mener pour la refonte de la PAC à l'horizon 2020 et dans la continuité de la réunion du 15 avril 2016, j’ai rencontré le conseil d’administration de l’Organisation de Producteurs APBO (Association des producteurs Bel de l’Ouest) le 24 avril dernier, pour un temps d'échanges. La parole était alors aux administrateurs.

Ce temps fort a été l'occasion de dresser un constat sur la situation des OP « lait de vache », sur leurs relations commerciales et de partenariats qu'elles entretiennent avec les transformateurs. Les échanges ont permis d’identifier les principaux freins et obstacles à une évolution qui irait dans le sens d’un renforcement de l’influence et du poids des OP dans le paysage agricole laitier, à savoir l’application stricte du droit de la concurrence au secteur.

Nos débats ont eu le mérite de la franchise et de la clarté. Exprimant la nécessité d’une intervention publique afin de rééquilibrer le rapport de force avec l’aval de la filière, les éleveurs ont partagé leurs vives inquiétudes quant à l’avenir de leur métier et de leurs élevages si les prix de leur production restent aussi peu rémunérateurs.