DÉPUTÉ
EN ACTION
DANS LE GRAND OUEST
© Crédits: Agriculture.gouv.fr
LÉGUMERIE 53 ET ECLA 53 LAURÉAT DU PNA 2018 !

Pour lier producteurs et restauration, la Légumerie 53 et l'association Ecla veulent créer une plateforme logistique et font le pari de l'approvisionnement local. Leur projet a été retenu par le programme national pour l’alimentation sous l'intitulé "Structuration de filières alimentaires en circuits courts en Mayenne pour la restauration hors domicile".

Il fait ainsi partie des 33 candidatures retenues sur les 316 déposées. Le projet vise à améliorer la qualité des repas de la restauration hors domicile de la Mayenne; offrir de nouvelles opportunités aux agriculteurs; réduire les impacts environnementaux des produits alimentaires; créer des emplois marchands et en insertion; enfin, consolider les liens entre acteurs.

Qu'est-ce qu' Ecla 53 ? C'est une association et son objectif: de la viande bovine 100% mayennaise dans les assiettes des restaurants collectifs. C'est en tout cas le défi que veulent relever des producteurs mayennais. Pour cela et ramener de la valeur ajoutée dans les élevages, ils ont créé l'association Ecla 53, association soutenue par Elroc 53.

 

 


Pour en savoir plus: Dans le cadre du programme national pour l'alimentation, le Gouvernement accompagne des projets menés en partenariat avec l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire et des territoires. Afin de promouvoir de nouvelles initiatives, un appel à projets national, financé par le ministère de l’agriculture et de l'alimentation (MAA), le ministère des solidarités et de la santé (MSS) et l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), a été lancé le 27 septembre 2017 pour soutenir des initiatives exemplaires ou démultipliables portées tant par des partenaires privés que publics, en métropole et dans les Outre-mers. Le budget de cette édition a été fixé à 1,5 million d'euros, dont 100 000 euros apportés par le MSS et 400 000 euros apportés par l'ADEME.

L'appel à projets 2017-2018 a rencontré un vif succès avec le dépôt de 316 dossiers de candidature. 75 ont été pré-sélectionnés en régions et au niveau national puis expertisés par un comité national composé de 31 experts de disciplines variées, ainsi que par les administrations. À la suite du processus de sélection, 33 projets ont été retenus. Fédérateurs, démultipliables ou exemplaires, les projets lauréats illustrent de façon concrète la philosophie et l’action du programme national pour l’alimentation sur les territoires. Ils visent à améliorer les impacts économiques, sociaux, environnementaux et nutritionnels de l'alimentation.
Des expérimentations de projets alimentaires territoriaux à des échelles territoriales différentes viendront s'ajouter aux PAT lauréats des appels à projets précédents. Pouvant être portés par des villes, des associations, des communautés de communes ou des parcs naturels régionaux, ces projets ont l'ambition de mettre l'alimentation au cœur des stratégies territoriales en mobilisant les acteurs de l’alimentation des territoires, pour favoriser l’émergence de nouveaux modèles. L'approvisionnement de qualité et de proximité est également au cœur des initiatives soutenues, dont l'objectif est notamment de rapprocher la restauration collective des entreprises de transformation alimentaire locales, afin de travailler sur l'offre en produits transformés localement.