Accueil


Le chômage, celui des jeunes tout particulièrement, offense les valeurs humanistes de l’Europe. Redouté avec angoisse par les jeunes et leurs familles, il discrédite notre société dont il obscurcit l'avenir. Dans l'Union, il atteint en moyenne un jeune sur quatre. Dans certains pays, plus d'un jeune sur deux en est victime. Nous devons toutefois observer qu’il n’y a pas de fatalité puisque l'Allemagne, l'Autriche, les Pays-Bas offrent à leurs jeunes, grâce à l’apprentissage, un accès immédiat au monde du travail. Nous observons également que les étudiants qui ont eu l'occasion d'accomplir au moins une année de leur cursus hors de leur pays d'origine, encouragés en cela par une bourse "Erasmus", sont en général mieux prémunis contre les risques de chômage. La maîtrise d’une autre langue que la maternelle et l’ouverture à la citoyenneté européenne sont de précieux atouts.

Paradoxalement, depuis plusieurs années, l'apprentissage est en perte de vitesse, y compris en Allemagne. Il y a donc urgence à coupler cette "voie royale" de l'accès à l’emploi avec la marque prestigieuse de l'aide à la mobilité "Erasmus".

Ce constat a été l’origine du Projet Pilote que nous avons soumis au Parlement européen, en 2015, tendant à promouvoir l'apprentissage et la mobilité longue. Sa mise en œuvre se heurte à nombre d’obstacles. Le poids des traditions et la diversité des réglementations nationales sont autant de motifs pour renoncer à faire bouger les lignes. Fort heureusement des pionniers se sont manifestés avec audace et courage, enseignants, organismes professionnels, et ont osé expérimenter la démarche. Désireux de confronter leurs pratiques et leurs expertises ils ont fondé le consortium « Euro’App », véritable laboratoire de conception des clés qui ouvrent aux jeunes les portes du monde du travail.

L’EUROPE EST NOTRE AVENIR

« Les hommes politiques pensent à la prochaine élection quand les hommes d’Etat pensent à la prochaine génération » faisait si justement remarquer l’Italien Alcide de Gasperi au lendemain de la guerre. C’est parce que nous pensons aux générations futures que nous sommes les activateurs de l’Union européenne. Arrêtons de regarder vers le passé, le futur, c’est notre jeunesse, et c’est aujourd’hui ! 

 

L’EUROPE EST NOTRE VOCATION

L'Europe doit mettre des étoiles dans le regard de nos enfants. Elle ne se construit pas contre les nations qui la composent mais préserve l’effectivité de leurs prérogatives de souveraineté. Chassons les peurs et les angoisses qui obscurcissent nos esprits. Chaque Etat membre est un atout pour l’Europe. Saisissons cette chance pour la France. L’avenir est entre nos mains.

L’EUROPE EST NOTRE QUOTIDIEN

Oui, l'Europe reste pour nous la plus belle aventure politique des temps modernes, le seul exemple connu d’une union d’États et de peuples qui n’ait pas été réalisée par la force, mais par le droit. L’attribution à l’Union européenne du Prix Nobel de la Paix est à cet égard la plus belle reconnaissance de l’œuvre accomplie. Il importe désormais de donner à l’Europe les moyens de son ambition.

RT @Nathan Maurel: "L'Europe est encore aujourd'hui une addition d'égoïsmes nationaux. Nous avons une marge de progression considérable." L…
8 Retweets
0 Favoris
5 Heures
RT @KTOTV: ⏰@Jean Arthuis est l'invité de #FaceAuxChretiens Le député européen #LaREM répondra à @bernard gorce @Laurent de Boissieu de @La Croix, A…
7 Retweets
0 Favoris
13 Heures
@La Sybille du chemin @Bob le Centriste Mesurez vos mots. La théorie du complot est intolérable tant elle est grave, elle met en péril la République.
2 Retweets
9 Favoris
1 jour
DÉPUTÉ
EN ACTION
DANS LE GRAND OUEST
DÉPLACEMENT À DINARD POUR ÉVOQUER L'EUROPE ET L'AMITIÉ FRANCO-ALLEMANDE
AU PARLEMENT
EUROPÉEN
OSONS UNE EUROPE «PUISSANCE MONDIALE»
AU CENTRE


AVEC VOUS, MOBILISONS NOTRE INTELLIGENCE ET NOTRE ÉNERGIE !
DÉPUTÉ
EN ACTION
LE MARATHON DU BUDGET PLURIANNUEL A COMMENCÉ

14/11/2018
AFIN DE SAUVER LES COURSES HIPPIQUES, L'ETAT DOIT DEVENIR ACTIONNAIRE MAJORITAIRE DU PMU

09/11/2018
« SAUMUR, LE CLAIREFONTAINE DE L'ÉQUITATION »

09/11/2018
PRESSE
PRESSE
MA CHAÎNE
TV
[Plénière] Débat sur le budget 2019
Passage au salon du Cheval d'Angers
#BrexitDeal
L’Europe, dernière chance pour la France
La France vit depuis quelques années une période de crise, et les Français sont encouragés à considérer l’Europe et sa monnaie unique comme la source de tous leurs maux.
Cette situation révolte Jean Arthuis, bien qu’il en comprenne les causes : l’ineptie d’avoir doté des pays avec des économies aussi disparates que l’Allemagne et la Grèce d’une monnaie unique ; la frénésie d’élargissement qui aggrave le problème année après année.
Mais revenir à une France isolée et sortir de l’euro n’est tout simplement pas envisageable : qu’on le veuille ou non, l’économie s’est mondialisée, et de surcroît, notre énorme dette publique est libellée en euros. Un franc dévalué précipiterait le pays dans l’abîme, n’en déplaise aux irresponsables qui font miroiter cette fausse solution.
Avec sa lucidité et son franc-parler coutumiers, Jean Arthuis affirme que la France ne peut s’en sortir seule. L’Europe est sa dernière chance, à condition qu’elle se requalifie en se réformant elle-même et fasse de la zone euro l’embryon du fédéralisme européen.
Lien commercial : calmann-levy.fr