PRESSE
© La Croix
LA LISTE DES 40 EURODÉPUTÉS LES PLUS INFLUENTS POUR 2017

Le site d’informations spécialisé Politico vient de publier son classement des parlementaires européens les plus puissants. Les Allemands arrivent en tête avec 11 élus influents, suivis des Français, avec 6 élus dont Marine Le Pen.

« La liste ne s’arrête pas aux grandes fonctions – plusieurs présidents de commissions ne tirent pas leur épingle du jeu. C’est une liste des eurodéputés qui seront au centre du débat en 2017 », prévient le site d’information spécialisé Politico, qui vient de publier le classement des 40 eurodéputés (sur 751) les plus influents. Ce dernier prend divers critères en compte comme le niveau d’activité législative ou l’occurrence des noms dans les médias.
Hégémonie allemande

Contrairement à son prédécesseur Martin Schulz, le nouveau président du parlement européen, l’italien Antonio Tajani, n’occupe pas la première place, mais la deuxième. C’est l’Allemand Manferd Weber qui tient le haut du pavé. Il est le chef de file du Parti populaire européen (PPE, groupe majoritaire de droite). Il devait en principe succéder Martin Schulz, mais deux Allemands pouvaient difficilement se succéder à la tête des eurodéputés.

Sur la troisième marche du podium trône l’ancien premier ministre belge Guy Verhofstadt, patron du groupe politique libéral ADLE. Il se démarque par sa capacité à s’inviter dans tous les débats. Ce penseur de l’Europe s’est néanmoins en partie décrédibilisé en janvier dernier, lors de l’élection à la présidence du parlement européen, en tentant une alliance avec le mouvement populiste italien Cinq étoiles.

L’Allemagne, avantagée par sa démographie, est le pays qui compte le plus de figures de premiers plan dans l’hémicycle européen, onze en tout. En deuxième position, la France fait bonne figure avec six personnalités classées même si la première place est occupée par une antieuropéenne convaincue : Marine Le Pen (5e sur 40).

« Malgré sa faible activité législative, cette femme politique n’a jamais été aussi près de son but de détruire l’UE de l’intérieur », explique Politico à propos de la patronne du FN. Dans l’hémicycle européen, cette dernière mobilise contre elle pas moins de six groupes politiques classiques, toutes tendances confondues, pour la mettre sur la touche.
Honneur aux Françaises

D’autres voix plus europhiles portent également parmi les Français. La fédéraliste de centre droit Sylvie Goulard (9e), qui se distingue par sa capacité à s’exprimer dans les médias allemands, ainsi que par la publication de plusieurs ouvrages sur l’Europe.

En dehors du top 10, on trouve l’eurodéputée écologiste Karima Delli (14e), qui vient de prendre la tête de la commission des transports, devant la socialiste Pervenche Berès (16e), auteur d’un rapport en faveur de la création d’un budget de la zone Euro qui fait référence. La socialiste Sylvie Guillaume, vice-présidente du parlement européen et spécialiste des questions migratoires suit en 20e position.

Un seul homme français occupe le classement : le centre droit Jean-Arthuis (28e), patron de la très influente commission du budget. Ce doyen du classement (72 ans) est connu pour vouloir développer un Erasmus pour les jeunes en apprentissage.

Dans ce Top 40, le reste des places se répartissent entre 13 pays sur 28. Les Britanniques en sont quasiment sortis en raison du Brexit. Les Pays-Bas, la Roumanie, l’Espagne et la Suède font jeu égal, avec respectivement 3 députés classés.