DÉPUTÉ
EN ACTION
DANS LE GRAND OUEST
© Ouest france
"JEAN ARTHUIS SOUTIENT DIDIER LECHIEN"

Prémices des régionales, le député européen Jean Arthuis était à Dinan, hier, pour soutenir Didier Lechien. La campagne pour les régionales n'a pas encore commencé, mais les alliances se profilent déjà. Hier après-midi, le maire (UDI) de Dinan avait invité le député européen (Alliance centriste) Jean Arthuis. Ensemble, ils ont visité des points emblématiques de Dinan.

Tout d'abord, l'entreprise Cordon Electronics, dans la zone des Alleux. Une occasion pour l'ancien ministre de parler de son projet sur la culture de l'apprentissage, qu'il a déposé auprès de la commission européenne.

« Nous sommes préoccupés par le chômage des jeunes en Europe. Notre but serait de conjuguer l'apprentissage et l'immersion dans un autre pays et ainsi, tendre vers un cadre unique d'apprentissage. »

Une idée qu'il a évoquée avec Serge Cordon, qui pourrait être tentée en accueillant des jeunes pour compléter leur formation.

Mais le but de cette visite, qui s'est poursuivie par un débat en soirée, était surtout de préparer les futures élections régionales.

Jean Arthuis a souhaité « saluer l'initiative des élus centristes de Bretagne et son ami Didier Lechien ». Chef de file de ces élections pour les Côtes-d'Armor, le maire de Dinan aura la charge de participer à l'élaboration de la liste. Et de négocier une éventuelle alliance avec les Républicains.

« On s'organise, car le centre pèse en Bretagne, a insisté le maire de Dinan. Pour autant, le centre n'est pas à vendre. Nous ne sommes pas opposés à une liste commune avec les Républicains, mais nous voulons que notre vision et nos projets soient respectés. Il faut déjà se rassembler au centre. »

Selon les deux centristes : « Pour faire l'union il faut peser. »