L’EUROPE EST NOTRE AVENIR

« Les hommes politiques pensent à la prochaine élection quand les hommes d’Etat pensent à la prochaine génération » faisait si justement remarquer l’Italien Alcide de Gasperi au lendemain de la guerre. C’est parce que nous pensons aux générations futures que nous sommes les activateurs de l’Union européenne. Arrêtons de regarder vers le passé, le futur, c’est notre jeunesse, et c’est aujourd’hui ! 

 

L’EUROPE EST NOTRE VOCATION

L'Europe doit mettre des étoiles dans le regard de nos enfants. Elle ne se construit pas contre les nations qui la composent mais préserve l’effectivité de leurs prérogatives de souveraineté. Chassons les peurs et les angoisses qui obscurcissent nos esprits. Chaque Etat membre est un atout pour l’Europe. Saisissons cette chance pour la France. L’avenir est entre nos mains.

L’EUROPE EST NOTRE QUOTIDIEN

Oui, l'Europe reste pour nous la plus belle aventure politique des temps modernes, le seul exemple connu d’une union d’États et de peuples qui n’ait pas été réalisée par la force, mais par le droit. L’attribution à l’Union européenne du Prix Nobel de la Paix est à cet égard la plus belle reconnaissance de l’œuvre accomplie. Il importe désormais de donner à l’Europe les moyens de son ambition.

#EGalim, à l'heure des centrales d'achat Europeennes, il est temps de penser à des États Généraux Européens de l'alimentation. Sinon?
14 Retweets
18 Favoris
1 jour
#EGalim prometteurs. Revenus agricoles sur les prix, conciliation entre environnement et compétitivité. Ne pas igno… https://t.co/UO9CxrOcKM
16 Retweets
28 Favoris
2 jours
@Christian Spillmann Oui, cette mission propulse mon projet pilote. Je ne suis pas rémunéré. Pas d'incompatibilité.
0 Retweets
1 Favoris
2 jours
DÉPUTÉ
EN ACTION
DANS LE GRAND OUEST
SIGNEZ L'APPEL EN FAVEUR DE LA MOBILITÉ LONGUE DES APPRENTIS!
AU PARLEMENT
EUROPÉEN
DÉVELOPPER L'ERASMUS DES APPRENTIS : MA MISSION MINISTÉRIELLE
AU CENTRE


INVESTITURE LREM - MAYENNE 2 - MON COMMUNIQUÉ DE PRESSE
DÉPUTÉ
EN ACTION
JEAN ARTHUIS NOMMÉ REPRÉSENTANT SPÉCIAL POUR L’APPRENTISSAGE PAR LA MINISTRE DU TRAVAIL

21/07/2017
FORMATION : ERASMUS S'OUVRE À L'APPRENTISSAGE

19/07/2017
QUELLE POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE?

18/07/2017
PRESSE
PRESSE
MA CHAÎNE
TV
Conférence Erasmus de l'apprentissage - Sénat - 3 juillet 2017
La faute à l'Europe : "Macron peut il gagner son pari européen?"
La faute à l'Europe : "Changer le monde en 2 heures".
L’Europe, dernière chance pour la France
La France vit depuis quelques années une période de crise, et les Français sont encouragés à considérer l’Europe et sa monnaie unique comme la source de tous leurs maux.
Cette situation révolte Jean Arthuis, bien qu’il en comprenne les causes : l’ineptie d’avoir doté des pays avec des économies aussi disparates que l’Allemagne et la Grèce d’une monnaie unique ; la frénésie d’élargissement qui aggrave le problème année après année.
Mais revenir à une France isolée et sortir de l’euro n’est tout simplement pas envisageable : qu’on le veuille ou non, l’économie s’est mondialisée, et de surcroît, notre énorme dette publique est libellée en euros. Un franc dévalué précipiterait le pays dans l’abîme, n’en déplaise aux irresponsables qui font miroiter cette fausse solution.
Avec sa lucidité et son franc-parler coutumiers, Jean Arthuis affirme que la France ne peut s’en sortir seule. L’Europe est sa dernière chance, à condition qu’elle se requalifie en se réformant elle-même et fasse de la zone euro l’embryon du fédéralisme européen.
Lien commercial : calmann-levy.fr